– Arizona / Utah

Il neige a Monument Valley !

Le ciel est gris foncé, il fait zéro degré, je rêve, il va neigé! Seul dans le parc, je parcours la piste défoncée a vive allure. Je maudit dans un premier temps ces flocons qui viennent se coller sur mon objectif c’est pourtant un moment plutôt rare de voir Monument Valley sous la neige.

Les Mustangs sont en liberté dans le parc, je pose l’appareil sur son pied et cours dans tous les sens pour cadrer les chevaux. Je n’ai pas beaucoup de temps, la neige va bientôt rendre la piste impraticable, il me sera impossible de renter a l’hôtel.

The hotel

L’unique hôtel du parc tenu par les indiens Navajo, est une pure merveille, un endroit d’une zenitude absolue . Un lieu unique avec une vue imprenable sur les monuments. Il neige si fort que la visibilité n’est que de quelque mètres. Les rares clients se reposent dans les canapés du hall, je fais la rencontre d’un autre photographe. Au menu du restaurant, un ragoût Navajo, un vrai délice, je vous le recommande.

Le réveil enchanteur

Le champ visuel se dégage en moins d’une heure, le ciel bleu apparaît déjà. Son ennemi mortel est bien la, la neige fond a une vitesse incroyable sous les rayons du soleil.

Visite

Il est préférable d’effectuer la visite de ce site remarquable avec un guide Navajo, qui vous ouvrira l’accès à des zones interdites aux visiteurs non accompagnés et de le faire en dehors des heures d’ouverture (genre levé du soleil). Accompagné de Brian mon guide Navajo, je suis transporté lorsqu’il chante le tambour à la main, partageant avec moi la culture de sa tribu qui m’est chère. Brian à environ la trentaine, sa génération tente de renouer avec les traditions et valeurs de ses ancêtres. Pendant des générations il fallait pour survivre se plier aux traditions des américains, il fallait s’intégrer à tout prix. Le retour aux source n’est pas des plus facile, la grande majorité de la tribu vit dans la pauvreté, sur la pension de l’état. Ils n’ont pas tous l’électricité et encore moins l’eau courante. Brian vient de créer sa petite entreprise de tourisme, il souhaite vivre dans la réserve et travailler, il souhaite également faire son propre chemin en étant inspiré par la sagesse des anciens.

Artisanat

Vous trouverez avant l’entrée du parc des boutiques qui vendent de l’artisanat Navajo, un choix multiple de bijoux de turquoise et d’argent, le meilleur endroit pour acheter de beaux objets.

Histoire

Monument Valley est un site naturel remarquable par ses formations géomorphologiques. Territoire Navajo sacré, de nombreux sites archéologiques ont été découverts dans la vallée, le plus vieux datant de plus de 1300 ans avant JC. C’est dans le western Stagecoach (1938), de John Ford, où John Wayne fit ses débuts, qu’on a pu découvrit ce paysage qui sert (et à servit) de support à de nombreux films (la chevauchée fantastique, Rio grande, Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone, Retour vers le futur III, Thelma et Louise,…).

Les Navajos

En 1846, les Navajos conclurent un premier traité avec le gouvernement des États-Unis, mais des accrochages avec les troupes américaines entraînèrent des hostilités en 1849 et des combats répétés jusqu’en 1863. Cette année-là, les forces américaines lancèrent une vaste campagne contre les Navajos, et firent prisonniers 8 000 d’entre eux. Ces Amérindiens furent envoyés à pied dans la réserve de Fort Sumner, au Nouveau-Mexique. Cette déportation est connue dans l’histoire navajo comme la « longue marche ». Dans cette réserve, les Navajos eurent à souffrir cruellement d’épidémies et de famines dues aux mauvaises récoltes, et furent attaqués par d’autres tribus. Un nouveau traité fut signé en 1868, autorisant les survivants à rejoindre une réserve aménagée sur leur ancien territoire (la réserve indienne Navajo Nation), et leur attribuant des moutons et des bovins. En retour, ils acceptèrent de vivre en paix avec les colons américains.

Liens utiles

Carte
Video