Avec des bâtiments en briques rouges groupés sur le flanc de la colline , Bisbee semble presque suspendu dans le temps. Bisbee et Jerome se trouvent dans le sud de l’Arizona à quelques km de la frontière mexicaine. Si vous comptez vous rendre à White sands dans le Nouveau Mexique, il peut être intéressant de faire ce petit détour.

Bisbee

Toute personne au courant vous dira que Bisbee est une petite ville avec une grande différence : vous êtes invités à être vous-même.

Aimant à artistes et à hippies dans les années 70, c’est ainsi que la ville, au milieu de nulle part, a survécu. La contre-culture, elle, s’est doucement effacée. Mais Bisbee garde un cachet bien supérieur à de nombreuses autres villes et une scène culturelle vigoureuse.

Histoire

Bisbee était connue pour être la « Reine des camps de cuivre ». Avec une durée de vie de l’exploitation minière de près d’un siècle et une population maximale de 35.000 personnes (9000 habitants aujourd’hui). Malgré les inondations, les incendies, les problèmes de main-d’œuvre, des fermetures de mines et réouvertures, Bisbee à enduré. La fermeture de toutes les mines a été réalisé en 1974. Bisbee a produit plus de 4 milliards de tonnes de cuivre ce qui représente environ 2 milliards de dollars. Dans le processus, les mines avaient également cédé 2 millions de tonnes de plomb, 2 millions de tonnes de zinc, 2.7 millions d’onces d’or , et plus de 1 million d’onces d’argent .

Site de la ville