Photo Grande Vitesse

De Marseille à Paris, les paysages défilent à toute allure, des filigranes éphémères se forment dans notre imaginaire. A plus de 300 km/h les images s’impriment furtivement dans nos rétines, une vision des plus éphémère.

Des couleurs, des formes parfois imperceptive, la vitesse prise de face et à angle droit, font merger les couleurs et les géométries du paysage. Le regard s’accroche à un point, il décroche ensuite pour laisser se tracer un filé de paysages.