Les enfants ont cette faculté extraordinaire de recréer leurs propres monde, des monde mobiles qu’ils peuvent emmener partout. Nourris par des lectures, des films ou des vidéos, ces mondes prennent vie dans leurs imaginations fertiles.

L’age à pour conséquence de nous ramener au réel, la perte de l’innocence n’est t’elle pas impacté par les désillusions de la vie ?

Un voyage dans le passé, dans les profondeur de mes souvenirs, je ferme les yeux, je me nourris de l’ambiance olfactive, l’odeur de la barbe à papa, le cris des enfants, le bruit des manèges, les images défilent dans ma tête. La promesse de ces manèges est bien réelle, on décolle pour d’autres galaxies, on s’évade l’espace d’un instant, nous sommes les explorateurs de nos propres univers.